Lutte contre le Syndrome d’Alcoolisation Foetale

La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse est depuis longtemps connue comme toxique pour le fœtus. Les premières mises en garde remontent à 1968 et sont publiées par le Dr Lemoine. Malgré cela, selon les données du Baromètre santé 2017, 1 femme sur 10 a déclaré avoir consommé de l’alcool occasionnellement pendant qu’elle était enceinte, ce qui pourrait avoir eu un impact sur près de 90 000 naissances. En France, entre 2006 et 2013, au moins un enfant par jour a eu un diagnostic de troubles causés par l’alcoolisation fœtale (TCAF).

Vendredi 9 septembre 2022, journée mondiale de lutte contre le SAF

CAMPAGNE 2020-2021 // La Coordination Périnatale Grand Est, fédération des trois réseaux de santé en périnatalité de notre région, a proposé des outils pour les professionnels de santé afin de  renforcer la sensibilisation de la population. 

CAMPAGNE 2022 // La Coordination Périnatale Grand Est (CoPéGE) déploie depuis 2021, le projet SAFE : Stop Alcool Femmes Enceintes, visant à réduire la consommation d’alcool chez les femmes enceintes et la morbidité liée au syndrome d’alcoolisation fœtale et aux troubles du spectre de l’alcoolisation fœtale.

Animation de stands

grâce aux outils développés en 2020 / 2021 :  affiches, distribution de dépliants informatifs, réalisation de quizz « test des connaissances »,ou  préparation de «  Virgin mojito » .

Animation Serious Game

En 2022, la CoPeGE innove et déploie un jeu «Saurez-vous relever le défi ?» dans les maternités et lieux publics du Grand Est.

L’animation phare de la journée est un « serious game », un jeu en présentiel avec 6 joueurs, d’une durée de 20 minutes.

 Un 2ième serious game « virtuel » est également disponible. Il s’agit d’un jeu numérique où le joueur est seul, d’une durée de 5 minutes. Il est disponible avec un flash code sur smartphone ou ordinateur.

Pour plus d’informations

Florence ROVEA Coordinatrice du projet SAFE pour la CoPéGE (f.rovea@chru-nancy.fr

CONNEXION MEMBRES